Accèder directement au contenu

Lexique

Matériel d'étude

D'après la note circulaire de juillet 2012, le matériel d'étude se définit par trois critères. Il provient :

- d'un processus de collecte raisonnée lors d'une mission scientifique, d'un échantillonnage, d'un voyage d'étude, d'une campagne de fouilles autorisées ;

- ou d'un processus d'appropriation par opportunité (proposition de dons ou legs, etc.) ;

- ou d'accumulations passées, maintenues au sein du musée, mais jamais exploitées ni inventoriées.

Il n'a pas vocation à être conservé en totalité, en l'état, sans limitation dans le temps. Pour le moment, le Muséum-Aquarium compte 1241 spécimens appartenant à la catégorie du matériel d'étude, mais beaucoup d'autres encore sont en cours d'informatisation dans la base de données.

Collection patrimoniale

Collection constituée de biens devenus inaliénables, imprescriptibles et insaisissables, après être passés en commission d'acquisition. Les spécimens ou les objets qui composent cette collection ne peuvent être ni vendus ou cédés, ni saisis par des créanciers. En contrepartie, le Code du Patrimoine impose aux propriétaires de ces collections l'obligation : d'en assurer la bonne sécurité et la bonne préservation, de réaliser un inventaire et une campagne de récolement décennal, et de rendre ces collections accessibles au public.  

Don

Remise en main directe de l'objet sans passer devant notaire, avec un simple formulaire de don interne au musée.

Donation 

Remise de l'objet assortie d'un acte notarié pouvant comporter certaines conditions (usufruit en conserve la jouissance, exposition, …).

Informatisation

L'inventaire est informatisé. Toutes les informations relatives aux spécimens sont rentrées sur un logiciel spécifiquement élaboré pour la gestion des collections d'histoire naturelle. Et pour rappel, l'inventaire est une obligation administrative et réglementaire, d'après l'article L.451-2 du Code du Patrimoine.

Legs

Disposition testamentaire d'un particulier souhaitant donner à son décès un objet au musée, assortie d'un avantage fiscal (exonération des droits de succession). 

Matériel de prêt et de pédagogie

Ensemble de spécimens ayant un intérêt pédagogique ou muséographique, et qui sert aussi bien à illustrer des animations ou des médiations, qu'à être présenté en exposition temporaire. Pour le moment, on y compte 801 spécimens, mais le nombre peut facilement évoluer grâce à de futures acquisitions.

Naturalisation

Avant le XIXe siècle, on parle d'animaux empaillés pour les taxidermies réalisées avec de la paille recouverte de glaise. A la fin du XIXesiècle, on remplace le tout par des fibres de bois bobiné recouvertes de plâtre. Et à partir des années 60, on utilise les premiers moules pour obtenir des formes préfabriquées en plâtre, remplis ensuite avec de la résine polyuréthane (plus léger, plus facile à retoucher et à adapter à la dimension des peaux). On parle désormais de naturalisation. 

Récolement décennal

D'après l'arrêté du 25 mai 2004, "le récolement est une opération qui consiste à vérifier, sur pièce et sur place, à partir d'un bien ou de son numéro d'inventaire : la présence du bien dans les collections, sa localisation, l'état du bien, son marquage, la conformité de l'inscription à l'inventaire avec le bien ainsi que, le cas échéant, avec les différentes sources documentaires, archives, dossiers d'œuvres, catalogues.". C'est une obligation administrative et réglementaire.